L’œuvre de Loïc Hervé est un coup de lame dans l’opacité du monde. Et la petite ampoule
malicieuse qui éclaire ses paysages marins où veillent ses « Balises West » et « Nord West »
révèle la magie de ses portulans. Il dépose aussi sur notre regard la saveur du sel qui vient
oxyder notre meurtrière indifférence. Ses installations aux allures de forêts inquiétantes ou de
tourbillons dévastateurs font de Loïc Hervé le Sisyphe de ses interrogations. Il veut éviter que
les fourmis de l’oubli ne dévorent ces corps suppliciés et peut-être contredire le constat amer
du poète ivoirien, Noël Ebory qui écrit que «les grilles de la nuit se sont refermées sur nos
colères et nos humiliations ».

Alain Le Beuze

loic.herve35@numericable.fr

06 68 82 47 41

02 99 14 60 38